( 3 octobre, 2016 )

Amour intense

Quand ton coeur est parti ailleurs

Le mien a alors perdu la lueur
Qui le faisait briller plus fort que les étoiles

Puis d’un coup sur ma vie s’est rabattu le voile

 

Tant de paroles pensées

Mais jamais exprimées

Des grands sourires béats quand tu venais à moi

Une vie en relief qui ne connaissait le plat

 

Parce que prude et candide

Je tombais sous l’égide

De toi ayant vécu

Toi ayant tout vaincu

 

Moi j’étais une minable

De rien n’était capable

J’étais le néant et toi l’opulence

J’étais la timidité et toi l’arrogance

 

Pourtant si différents

Je savourais l’instant

Vécu auprès de toi

Moment doux comme la soie  

Pas de commentaires à “ Amour intense ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|